Economie, marchés et gestion

Le statut d’aidant désormais indemnisé

L’allocation journalière de proche aidant (AJPA) indemnise la réduction ou la cessation d’activité professionnelle pour accompagner un proche fragilisé.

Depuis le 30 septembre 2020, les aidants salariés ou travailleurs indépendants relevant du régime agricole qui cessent ou réduisent temporairement leur activité pour s’occuper d’un proche peuvent percevoir l’allocation journalière de proche aidant (AJPA). Qui est concerné par cette nouvelle prestation prévue par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 ? « Les exploitants agricoles, salariés du secteur public ou privé (en congé de proche aidant), non-salariés, stagiaires de la formation professionnelle rémunérée, chômeurs indemnisés, VRP et salariés du particulier employeur  », précise-t-on du côté de la MSA. « L’aidant doit avoir un lien étroit avec la personne aidée – conjoint, concubin, pacsé, ascendant, descendant – qu’elle soit âgée, handicapée ou souffrante d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité et l’aider régulièrement et fréquemment. » 

Des modalités de versement adaptables

Pour s’adapter aux aidants, souvent actifs (61 % d’entre eux), l’AJPA est versée sous forme d’allocation à la journée ou demi-journée (sauf pour les demandeurs d’emploi et stagiaires de la formation professionnelle rémunérée). Chaque aidant peut bénéficier de 66 allocations journalières sur l’ensemble de sa carrière, « que ce soit pour une ou plusieurs personnes aidées », et 22 allocations journalières maximum peuvent être versées par mois. Au 30 septembre 2020, les montants nets de ce revenu de remplacement (soumis à imposition et à CSG / CRDS) versé sans condition de ressources par la MSA étaient de 43,83 € par jour pour une personne vivant en couple et 52,08 € pour une personne seule. 

Bénéficier de la prestation
La demande d’AJPA se fait via un formulaire Cerfa téléchargeable en ligne sur armorique.msa.fr dans la rubrique « Particuliers» puis « Famille, logement » et « Prestations familiales ». Par ailleurs, toutes les informations sur les aides à destination des aidants sont disponibles sur le guide en ligne aidant ’plus des sites internet MSA.
Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

  1. Bonjour, pouvez-vous nous indiquer s’il vous plait, les textes législatifs qui confortent le statut d'”aidant”, votre titre laisse sous-entendre que les aidants ont un statut, or ce n’est pas la réalité.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer