En bref

Les betteraviers dans le rouge pour la deuxième année de suite

Déjà en déficit l’an dernier, les producteurs de betterave affichent en 2019 «une perte moyenne de 300 à 500 €/ha», a indiqué le 11 décembre la CGB (planteurs), notant toutefois des signes de reprise sur les marchés. «L’ensemble de la filière est dans le rouge, selon le président Franck Sander. Ç’avait déjà été le cas l’année dernière». Le revenu betteravier «se situe entre -300 et -500 €/ha» avec «une forte hétérogénéité en fonction des régions. 2019 se caractérise par un rendement encore faible, de 85,5 t/ha à 16° (contre 81,9 t/ha en 2018), et des surfaces en retrait, à 453 000 ha (-6 %). Côté prix de la betterave, la CGB anticipe «un léger recul» par rapport aux 23 €/t payés aux producteurs en 2018-19.

Mots-clés
Bouton retour en haut de la page
Fermer