Machinisme et équipements

Une mélangeuse conçue sur mesure au Gaec Seutin

BVL a conçu une mélangeuse Vmix Plus 24-2S sur mesure parfaitement adaptée aux contraintes de bâtiment et d’alimentation du Gaec Seutin (Nièvre) tout en respectant leur budget.

Suite à une légère augmentation de leur cheptel, le Gaec Seutin a acheté une mélangeuse BvL 24-2S de 25m3, pour remplacer leur ancienne mélangeuse BvL (17N-2S), car cette dernière était devenue trop petite pour les besoins de leur troupeau. « Et qu’on le veuille ou non, d’année en année le réchauffement climatique nous rattrape et la teneur en matière sèche de nos rations s’accroît, induisant une augmentation de l’encombrement. La présence des vis spéciales fibres dans les mélangeuses BVL nous permet de travailler n’importe quel fourrage qu’il soit court ou long voire très long, humide ou sec, voire très sec. » souligne un des associés du Gaec, avant de préciser : « Avec notre nouvelle mélangeuse, l’apport énergétique nécessaire à nos bovins est assuré quel que soit la qualité de nos stocks et récoltes. »

Thibaut Smessaert, technicien Bvl, s’est déplacé avec son revendeur, les établissements Malecot-Poirier pour prendre connaissance des besoins précis de l’éleveur : conception des bâtiments (hauteur, largeur, dimensions des auges…), nature des aliments (enrubannage, matière sèche foin…), capacité de paillage nécessaire… « Il fallait beaucoup de capacité avec un essieu simple pour la maniabilité, il fallait aussi pouvoir, dans certains bâtiments, décharger les aliments dans des auges et une hauteur ne dépassant pas 3m25. Une machine standard aurait été équipée d’un essieu tandem et aurait culminé à 3m35 de hauteur. Il a donc fallu se tourner vers le bureau d’étude pour s’adapter aux contraintes du client et réaliser sa machine tout en respectant son budget. » Après étude et validation par les membres du Gaec, la machine a été réalisée dans les mêmes délais qu’une machine standard.

Déjà équipés chez Bvl, les membres du Gaec ont décidé de renouveler leur confiance à la marque

« Notre choix pour le changement de machine s’est naturellement porté sur BVL car cette société spécialisée dans la conception de mélangeuse à vis verticales a été capable de réaliser un produit sur-mesure parfaitement adapté à nos contraintes d’alimentation et de bâtiment. »
Par exemple, le vario volume permet de gagner 3,5m3 de volume tout en gardant la possibilité de passer dans des bâtiments de moins de 3m25 de hauteur. « Ces 3,5m3 supplémentaires sont particulièrement intéressants lorsqu’il s’agit de pailler, cela correspond à une balle carré en plus» précisent les éleveurs.

Thibaut Smessaert ajoute : « La nouvelle conception de la pailleuse BVL a particulièrement intéressé les membres du Gaec car celle-ci fonctionne plus comme un ‘aspirateur’ que comme une pailleuse traditionnelle. C’était déjà le cas sur la version précédente mais le système a été grandement amélioré. » La présence d’une chambre d’aspiration à l’intérieur du carter de la turbine génère une dépression qui garantit un flux d’air capable d’aspirer 300 kg de paille à la minute* et qui assure une distance de paillage supérieure à 28 m**. « De plus, la vis fibre, une des spécificités BVL, peut être soumis à différents réglages et recevoir un grand nombre d’équipements : couteaux betteraves, couteaux spécial fibres, recharge hardox ou inox et déflecteur permettant de travailler avec une cuve chargée à seulement 20% (ration estivale) » détaille le technicien.

Au Gaec Seutin, la mélangeuse BvL est utilisée sur 3 sites d’exploitation. « D’un point de vue économique, nous devions avoir une seule machine pour l’ensemble des sites. Cette machine capable de travailler aussi bien à 20% de charge qu’à 100%, est donc idéale pour alimenter nos 3 sites.  Malgré les modifications de la machine, elle reste homologuée pour la route et le montage avec 4 capteurs garantit une très grande précision et une très grande fiabilité de la pesée. » Le montage est du même type que celui d’un pont bascule. En définitive, c’est une machine bien adaptée à leurs besoins et à la production bovine. « Sa capacité à mélanger des produits humides ou secs, sa grande puissance de paillage, sa compacité et sa maniabilité en font la machine qui correspond parfaitement à nos besoins », concluent les agriculteurs.

Contacts :
Gilles Jouan 06 10 96 84 71
Thibaut Smessaert 06 25 87 81 19 (Nord Est)

* cf test dlg  ** vérifié par test Matériel Agricole

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer