Côtes d'ArmorPolitique et SyndicalismeTop

Une association bloque l’installation d’un jeune aviculteur

Une association bloque le projet de construction de deux poulaillers de 6 000 pondeuses Label Rouge sur la commune de Lanrivain, la FDSEA et les JA 22 se sont réunis samedi dernier pour soutenir le futur aviculteur.

La FDSEA22 et JA22 se sont mobilisés en nombre samedi 22 juin pour soutenir un futur éleveur dont le projet d’installation est bloqué suite à l’action d’une association locale. Le futur éleveur souhaite construire deux bâtiments neufs d’une capacité de 6 000 poules sur la commune de Lanrivain. La taille de cet élevage respecte les limites réglementaires ainsi que les distances vis-à-vis du site Natura 2000 et du village Saint Antoine. Il s’inscrit dans la démarche Label Rouge, avec accès à un parcours extérieur pour les pondeuses.

Pour Philippe Cherdel, de la FDSEA 22 : « Il n’est pas normal qu’un tel projet soit bloqué, il répond aux attentes de la société. Ce n’est plus possible que quelques uns empêchent les projets de vie des autres, d’autant plus quand la loi est respectée. » Le projet a été validé par deux fois par le maire de Lanrivain mais l’association locale ne l’accepte pas.

Pourtant l’éleveur a fait des compromis en s’engageant à faire des efforts au-delà des requis réglementaires pour l’intégration paysagère de ses deux poulaillers. Suite à la fermeture d’un centre logistique dans le secteur, le porteur de projet a choisi l’élevage comme reconversion professionnelle. Il souhaite développer un atelier pondeuses sur les terres de son grand-père. Si cela n’aboutit pas, le couple aura perdu toutes ses économies. « La Chambre d’agriculture veillera à ce que ce dossier avance. Nous soutenons l’élevage afin de maintenir des agriculteurs dans les territoires », conclut Didier Lucas.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer