MorbihanPolitique et Syndicalisme

Les JA nationaux en séminaire à Erdeven

La Session nationale sur le renouvellement des générations aura lieu les 5, 6 et 7 février prochains dans le Morbihan. Les modalités d’un suivi post-installation seront en débat.

« L’idéal serait de suivre les jeunes installés pendant les premières années », estime Kevin Thomazo, président des JA 56. « Le dispositif post-installation n’est pas assez développé. Il est trop hétérogène selon les départements ». À ce stade, il pose plus de questions qu’il n’apporte de réponses. Faut-il suivre tous les jeunes ? Seulement ceux chez qui des difficultés ont été détectées (techniques, économiques) ? Par qui ?… Les responsables des JA nationaux tenteront de répondre à ces questions à Erdeven, au mois de février. Ils évoqueront également le financement du dispositif s’il se met en place sur le territoire. « On parle bien de suivi ; pas de “flicage” », précise Thomas Guégan.

Soutiens

200 JA sont attendus à Erdeven. JA 56 et le Conseil départemental leur feront découvrir les charmes du littoral breton. « En amont du séminaire, nous prévoyons des visites de chantiers ostréicoles », reprend Kevin Thomazo. « Nous voulons leur donner envie de revenir dans la région », insiste Marie-Christine Le Quer, conseillère au Département. Les partenaires bancaires (Crédit Mutuel et Crédit Agricole) promettent également d’apporter leur soutien à l’événement. Le suivi post-installation est un besoin, selon eux. Quand on sait que le montant moyen pour une installation est de 550 000 € …

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer