En bref

Le Modef demande l’interdiction de l’usage des cultures agricoles en méthanisation

Pour «stopper la spéculation sur la paille et le foin», le Modef, dans un communiqué de presse du 18 janvier, «exige […] une interdiction des cultures agricoles dédiées à la méthanisation à partir du 1er février 2019». Le syndicat demande également l’«interdiction du broyage de paille et maïs pour la prochaine campagne de récolte».

En effet, «la paille est utilisée à d’autres fins que l’élevage, notamment (en) méthanisation», regrette le syndicat qui se dit scandalisé que «le ministre de la Transition écologique autorise, depuis le mois de mars 2018, que les résidus de paille ou de maïs servent à alimenter les méthaniseurs», alors que les éleveurs manquent de foin suite à la sécheresse de 2018.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Le MODEF a raison, il ne faut pas utiliser des cultures pour la méthanisation, ceci appauvrira les terres à terme. Gardons pour les méthaniseurs uniquement les déchets “vrais”, la paille et autres résidus de cultures sont mieux employés ailleurs, pour des utilisations qui polluent moins.
    Conservons le potentiel humique de nos terres, et ce beau métier d’agriculteur.
    Collectif Scientifique National Méthanisation raisonnée twitter.com@CSNM9
    Sincèrement

Bouton retour en haut de la page
Fermer