Élevage

La Région soutient l’aviculture

Six mois après la reprise du groupe volailler Doux, la préfète de la région Bretagne, Michèle Kirry, et le président du Conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, ont réuni lundi 17 décembre les acteurs de la filière avicole en Bretagne pour un point de situation sur le contexte économique, les actions déjà menées ou à venir. Le projet du nouvel abattoir basé à Châteaulin (29) et porté par LDC a été abordé. Le représentant de LDC présent à la réunion a indiqué qu’ils finalisaient les différentes études. Loïg Chesnais-Girard a rappelé : « La Région va verser 21 millions d’aides pour sauver la filière avicole bretonne. Cela va servir à moderniser l’abattoir existant de Châteaulin, aider à la construction du nouvel abattoir, structurer les outils LDC et accompagner les investissements sur les élevages. »

L’objectif affiché aujourd’hui est la reconquête des marchés national et européen, notamment celui de la restauration hors foyer, avec la mise en production de poulets plus lourds et d’accélérer la montée en gamme de la filière. Afin d’accompagner la rénovation et la modernisation des bâtiments existants, la Région annonce la poursuite du PCAEA avec un plafond à 30 000 € pour la rénovation. « Nous lançons un appel à projet PCAEA spécifique sur la construction de poulaillers neufs avec une aide allant jusqu’à 50 000 €. C’est une enveloppe d’aides de 5 millions d’euros qui va être reversée aux aviculteurs afin d’adapter les bâtiments à la production de poulets lourds et moderniser les équipements pour une meilleure productivité. Les modalités d’obtention des aides seront précisées après consultation de l’ensemble des acteurs », précise le président du Conseil régional de Bretagne.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer