En bref

Climat : l’agriculture française n’a pas fait assez d’efforts, selon l’Iddri

La France n’atteint pas ses objectifs en matière de réduction des gaz à effet de serre (GES), selon une étude publiée le 16 octobre par l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (Iddri). Et pour l’agriculture, ces émissions n’ont diminué que de 5.8% entre 1990 et 2016, note l’institut. Une baisse liée à la «diminution du cheptel ruminant» et à «l’amélioration de l’efficience dans l’usage de l’azote». Mais ce chiffre est bien en deçà de la moyenne européenne, qui se situe à -20% sur la même période. En cause : la disparition sur le territoire français de «plus de 65%» de la surface des légumineuses en 25 ans, et de «près de 10% de la surface totale des prairies permanentes en à peine 10 ans».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer