En bref

Bovin viande : progression des abattages sur un an

En février 2018, les abattages totaux de bovins sont en progression sur un an, en têtes et en poids, souligne Agreste dans une note de conjoncture d’avril 2018. Dans le détail, les abattages de vaches allaitantes confirment leur forte progression (+ 6,7 %), les abattages de veaux de boucherie augmentent de 3 % en têtes et les abattages de vaches laitières sont relativement stables. Ces tendances haussières sont possibles grâce à un contexte de prix favorable où, à l’exception de ceux des vaches allaitantes, « les cours des bovins se maintiennent au-dessus de ceux de 2017 ». À l’inverse, le manque de disponibilités entraîne une diminution des abattages de mâles de 8 à 24 mois de 4 % en têtes.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer