DossiersTop

Réussir l’implantation du maïs

Les cultures de maïs tirent leur épingle du jeu par rapport à d’autres espèces cultivées. La grande famille des céréales dispose aujourd’hui d’une large gamme de solutions assurant une protection optimale des végétaux. Sur le désherbage, des spécialités commerciales au mode d’action différent donnent de très bons résultats, à un coût modéré. Le producteur peut choisir entre des stratégies différentes, en alternant solutions chimiques foliaire ou racinaire, avec des persistances d’action longue.

Et le machinisme s’en mêle aussi : à l’implantation, les écartements entre rangs peuvent être modulés, afin de couvrir plus rapidement le sol et faire de l’ombre aux adventices. Les outils de désherbage sont aussi de plus en plus maîtrisés, houes et bineuses fleurissent çà et là.

L’ombre au tableau se situe du côté de la lutte contre les ravageurs, avec l’interdiction en septembre prochain du Sonido, seule solution réellement efficace contre les géomyzes et les oscinies après la levée. Le bio-contrôle sera sans doute une alternative, quand les coûts d’utilisation deviendront acceptables.

Au sommaire de ce dossier :

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer