En bref

EGAlim : les Régions claquent la porte

Les Régions claquent la porte de toutes «les concertations engagées par l’État», dont les États généraux de l’alimentation, annonce l’association Régions de France dans un communiqué le 29 septembre. La décision fait suite à la parution du projet de loi de finances 2018 et à la confirmation le lendemain par le Premier ministre Édouard Philippe de la suppression en 2018 d’une dotation aux Régions de 450M€ dédiée au soutien au développement économique. Contacté par Agra presse, le président de la commission agriculture de Régions de France, Jean-Pierre Raynaud, confirme que les Régions ne participeront plus aux États généraux de l’alimentation. A l’exception de lui-même qui continuera d’exercer sa mission de co-président de l’atelier 14, sur le plan d’investissements de 5Mrd€.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer