Productions Agricoles

Des abatteurs refusent de discuter sur la grille de paiement

Le Comité Régional Porcin (CRP) de Bretagne dénonce l’attitude de certains abatteurs qui ont refusé de participer à la discussion concernant la grille de paiement le jeudi 22 mai 2014. L’objectif est d’envisager collectivement l’alourdissement des poids et cela, en cohérence avec les attentes exprimées par les abatteurs fin 2013. Pour Philippe Bizien, président du CRP de Bretagne, « l’alourdissement des poids est une réponse à la perte de compétitivité du bassin de production et à la baisse continue de la production de porcs charcutiers depuis 2011. C’est une orientation positive, à la fois pour les éleveurs et pour l’aval, 2 maillons en manque de compétitivité et de rentabilité ».

Pour le CRP de Bretagne, ce refus de discuter collectivement par certains abatteurs qui, par ailleurs et individuellement, encouragent l’alourdissement, est inacceptable. L’avenir du bassin de production breton dépendra de la capacité de tous les acteurs à se surpasser pour avancer collectivement sur des dossiers d’enjeux supérieurs. La grille de paiement en est un. Aux hommes de l’aval d’assumer leur responsabilité à la hauteur des enjeux. Enfin, pour le CRP de Bretagne, cette attitude de certains abatteurs accroît chaque jour le risque de remise en cause du classement Uniporc équitable et transparent pour tous.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer