ÉlevageEnergies et environnement

Aviculture : + 6 300 €/an pour chauffer 3.000 m²

L’augmentation du prix du gaz va impacter fortement les aviculteurs. Pour un éleveur de poulets avec 3 000 m2 cela représentera une charge supplémentaire de 6 300 € par an. Avec des contrats d’achat de gaz, – négociés par les organisations de production –, qui arrivent à échéance, les aviculteurs vont subir de plein fouet cette augmentation du coût de l’énergie. « Les contrats proposés actuellement par les fournisseurs de gaz tournent autour de 1 000 € HT/tonne alors que l’on était à 700 € auparavant. Un éleveur de poulets avec 3 000 m2 de surface qui consomme 7 kg de propane/m2/an va donc consommer 21 tonnes ce qui va donner 21 000 € de charge de chauffage à l’année. Cela induit une augmentation de 6 300 € par rapport à l’ancien tarif, impactant directement la marge de l’éleveur », chiffre Christian Nicolas, conseiller avicole à la Chambre d’agriculture de Bretagne. Il ajoute que chez certains aviculteurs qui n’avaient pas de prix garanti, l’électricité a été multipliée par 4 en quelques mois.

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer