ÉlevageEnergies et environnement

Aviculture : + 6 300 €/an pour chauffer 3.000 m²

L’augmentation du prix du gaz va impacter fortement les aviculteurs. Pour un éleveur de poulets avec 3 000 m2 cela représentera une charge supplémentaire de 6 300 € par an. Avec des contrats d’achat de gaz, – négociés par les organisations de production –, qui arrivent à échéance, les aviculteurs vont subir de plein fouet cette augmentation du coût de l’énergie. « Les contrats proposés actuellement par les fournisseurs de gaz tournent autour de 1 000 € HT/tonne alors que l’on était à 700 € auparavant. Un éleveur de poulets avec 3 000 m2 de surface qui consomme 7 kg de propane/m2/an va donc consommer 21 tonnes ce qui va donner 21 000 € de charge de chauffage à l’année. Cela induit une augmentation de 6 300 € par rapport à l’ancien tarif, impactant directement la marge de l’éleveur », chiffre Christian Nicolas, conseiller avicole à la Chambre d’agriculture de Bretagne. Il ajoute que chez certains aviculteurs qui n’avaient pas de prix garanti, l’électricité a été multipliée par 4 en quelques mois.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer