Après une hécatombe de seimes, les vaches ont retrouvé de l’allant 

10925.hr - Illustration Après une hécatombe de seimes, les vaches ont retrouvé de l’allant 
Sous les yeux de Jean-Pierre Verdès, en plein mois de janvier, les vaches du Gaec filent au pâturage sur des sabots qui ont retrouvé la santé et des chemins rénovés.

Un hiver, les vaches se sont mises soudainement à boiter bas, handicapées par des fissures de la corne des sabots. Deux ans plus tard, le troupeau va mieux. Au Gaec de Kerilys, l’hiver 2019-2020 a laissé de mauvais souvenirs. « Du jour au lendemain, une vache qui allait bien se mettait soudainement à boiter fort….

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article