Ille-et-VilainePolitique et Syndicalisme

La Confédération paysanne 35 fait part de ses attentes au département

Vendredi 21 janvier, la Confédération paysanne 35 a échangé avec Benoît Sohier, conseiller départemental délégué à l’agriculture et à l’aménagement foncier.
« Il est important que notre syndicat rencontre les élus pour échanger sur tous les défis que l’agriculture doit
relever », commente Charlotte Kerglonou, porte-parole de la Conf’ 35. Plusieurs thèmes ont ainsi été abordés : élevage plein air, diversification de la production (labels, AB), méthanisation ou encore foncier et installation.

Favoriser les installations

« Dans 5 ans, il y aura 3 départs pour une installation  », affirme Benoît Sohier. Le Conseil départemental prévoit donc de poursuivre les programmes d’aides à l’installation et à la diversification des productions. D’ici 2028, la région Bretagne a pour objectif d’atteindre 1 000 installations par an. Le syndicat prévoit une prochaine rencontre au 2e semestre avec le président du département et le délégué à l’alimentation. « Dans le cadre de la loi Égalim 2, nous souhaitons mettre l’accent sur les circuits courts », précise Charlotte Kerglonou. 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer