CulturesTop

Le semis conditionne le désherbage

La stratégie de désherbage mécanique se prépare dès le semis, car inutile de penser biner un maïs sans une implantation précise.

Les cultures de maïs bénéficient cette année de conditions très favorables à l’utilisation de matériels de désherbage mécanique. Lors d’une démonstration organisée par la Cuma de la Frontalière et Res’Agri Morlaix à Plouégat-Guérand, chacun a pu se rendre compte de l’action de 4 bineuses sur une parcelle de Bertrand Thomas. Mais la technologie ne fait pas tout : pour un binage, « la caméra n’apporte pas forcément de la précision, mais du confort. La principale clé de réussite reste une ligne de semis bien précise, avec un système de guidage sur le tracteur », rappelle Philippe Quelennec des établissements Bosseur, qui présentait une machine Einböck capable de biner 8 rangs en 1 passage, ou 6 rangs quand les éléments des extrémités droite et gauche sont relevés. Cet équipement peut s’adapter à des situations de sol dur, « grâce à des ressorts qui apportent plus de pression. Elle est équipée de tôles réglables pour ne pas recouvrir le maïs quand il est à un stade jeune ». Des accessoires supplémentaires sont aussi disponibles, comme des roto-étrilles qui vont travailler sur le rang.

Biner à 14 km/h

L’entreprise Bodin représentée par Arnaud Briand a décrit une interface qui s’adapte à toutes les bineuses. Deux modèles sont présents à la gamme, pour s’atteler sur des outils inférieurs ou supérieurs à 1 t. Deux faisceaux montés à l’avant de l’interface décalent la machine pour rester dans l’inter-rang. Une technologie qui permet de biner vite, jusque 14 km/h.
Une interface semblable est montée sur la bineuse de chez Carré, mais a la particularité d’être intégré à l’outil de désherbage. Résultat : une machine beaucoup plus compacte et plus adaptée aux parcelles en pente.

Le dernier modèle présenté lors de cette journée provenait de chez Steketee, avec interface et bineuse guidée par caméra. Cette dernière prend des photos dans un endroit représentatif de la parcelle pour venir caler l’outil entre les rangs. Le débattement possible de cette bineuse est de 46 cm (23 cm à gauche, 23 cm à droite). D’ici à l’année prochaine, le fabricant annonce une bineuse capable de modifier l’écartement de chaque dent en temps réel grâce à cette caméra.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer