En bref

Les biocarburants d’huile de palme pourraient retrouver leur avantage fiscal

Le gouvernement s’apprêterait à modifier, avant la fin d’année, un arrêté sur la durabilité des biocarburants, afin que les biocarburants d’huile de palme retrouvent leur avantage fiscal, ont indiqué le 18 décembre les associations écologistes Canopée, les Amis de la Terre France et le WWF France. Cet avantage fiscal s’était éloigné pour ces dérivés d’huile de palme, il y a un an jour pour jour, lorsque les députés avaient voté l’exclusion des produits à base d’huile de palme de la liste des biocarburants à partir du 1er janvier 2020. L’arrêté en projet permettrait de les réintroduire dans cette liste, en classifiant l’un des principaux produits, les huiles acides, comme «résidu» ; un tel classement nécessiterait de moindres garanties en matière de déforestation, rouvrant la voie à la filière huile de palme.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer