Cultures

Triticale : Un panel étoffé de variétés

Les rendements 2019 en triticale ont été d’un bon niveau en Bretagne et proches du potentiel du blé. Sur le plan variétal, il y a peu d’innovations, mais des confirmations.

« Comme pour les autres céréales, le PS du triticale est également d’un bon niveau cette année », résume Arvalis qui a conduit des essais bretons sur cette espèce en partenariat avec Triskalia et la Chambre d’Agriculture de Bretagne.

5 nouvelles variétés testées

Pour la prochaine campagne, 5 variétés nouvelles ont été testées. Elles sont issues pour deux d’entre elles du réseau CTPS (RGT Epiac et RGT Suliac). Trois autres variétés (CARMELO, RUFUS, TRIBONUS) sont issues du catalogue européen. Ces variétés sont peu multipliées et leurs caractéristiques qualitatives ou agronomiques peu favorables ne devraient pas les conduire à un développement significatif.
Le panel variétal s’est largement étoffé depuis quelques années avec notamment BREHAT, RAMDAM, VIVIER et RIVOLT en 2018 ; RGT OMEAC, KASYNO en 2017 et BIKINI, RGT ELEAC et RGT RUMINAC en 2016.

Différentes sensibilités à la rouille et à l’oïdium

Les pressions de rouille jaune et d’oïdium sont restées modérées au cours de cette campagne, mais la sensibilité des variétés à l’oïdium (VUKA, KWS FIDO, TRIBECA très sensibles) et à la rouille jaune (KWS FIDO très sensible) doit être prise en compte. Parmi les variétés récentes il faudra surveiller la sensibilité de RIVOLT à la rouille jaune, de BIKINI et RAMDAM à l’oïdium.
À noter la bonne tolérance à ces 2 maladies (oïdium et rouille jaune) très préjudiciables sur triticale de BREHAT, RGT OMEAC, RGT ELEAC, VIVIER, VOLKO. Il conviendra de compléter ces informations sur le potentiel variétal par les caractéristiques qualitatives et la résistance aux accidents. L’ensemble des variétés seront précisément décrites dans le numéro spécial implantation qui paraîtra dans Paysan Breton en septembre.

Eric Masson – Elodie Quemener / Arvalis Institut du végétal.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer