En bref

UE/Mercosur : quatre États membres mettent en garde Bruxelles

La Pologne a annoncé, à l’occasion du tour de table des ministres de l’agriculture de l’UE sur la prochaine Pac le 18 juin à Luxembourg, l’envoi d’une lettre conjointe avec la Belgique, l’Irlande et la France, et avec le soutien de la Hongrie, d’une lettre au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker mettant en garde contre l’octroi d’importantes concessions européennes pour les produits sensibles dans le but de boucler les négociations de libre-échange avec le Mercosur. Devant la presse, le commissaire à l’agriculture a estimé que les demandes du bloc sud-américain pour la viande bovine, le sucre, l’éthanol et la volaille « manquent de réalisme ». « On va essayer de progresser » lors de la reprise de ces pourparlers la semaine prochaine, a-t-il ajouté.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer