FinistèrePolitique et Syndicalisme

Défendre le niveau moyen des retraites

La commission des anciens de l’UDSEA-Confédération paysanne du Finistère a fait son assemblée annuelle à Saint-Thégonnec. L’assemblée avait pour thème la prise en charge de la dépendance des personnes âgées. Jean-Luc Chevalier, chef de service aide sociale – APA du Conseil départemental du Finistère a présenté les dispositifs d’accompagnement du Conseil départemental, dont le fonctionnement de l’aide du département et les démarches à effectuer, l’évaluation du niveau de dépendance.

Jean-Paul Nicolas, co-responsable de la commission des anciens du Finistère et membre de la commission nationale de la Confédération paysanne, a rappelé « l’enjeu de la réforme des retraites. Le niveau moyen des retraites agricoles est de 40 % du niveau moyen de l’ensemble des retraites servies en France. C’est le signe que les anciens paysans et anciennes paysannes ne sont pas pleinement intégrés à l’État social. Le système de retraite agricole offre une protection minimale souvent inférieure au niveau de l’assistance publique. L’enjeu de la réforme est de permettre aux anciens d’intégrer un régime commun de mieux-être social », a-t-il commenté.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer