En bref

L’Ania regrette le «procès» de la commission d’enquête fait à l’alimentation industrielle

À la suite de la publication du rapport de la commission d’enquête sur l’alimentation industrielle de l’Assemblée nationale, Richard Girardot, président de l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) regrette «des attaques caricaturales» et le «procès en règle», dans un communiqué de presse du 26 septembre. L’Ania assure «que depuis plus de 10 ans, les entreprises alimentaires travaillent pour proposer une alimentation toujours plus saine, sûre et durable», notamment en diminuant les teneurs en sel, en sucre ou en matière grasse. Toutefois, l’association salue «certaines propositions qui vont dans le bon sens», comme l’éducation à l’alimentation ou l’amélioration de la qualité des repas servis en restauration collective.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer