ÉvénementsFinistère

Faire son marché à la ferme

Plusieurs dates de marché à la ferme sont proposées dans le département cet été, par le réseau Bienvenue à la ferme. 

Que les gourmands se rassurent : les producteurs finistériens de fruits, de légumes, de viande ou de produits laitiers mettent les bouchées doubles pour satisfaire les papilles. Le réseau Bienvenue à la Ferme prépare cet été des marchés directement dans les exploitations, pour rapprocher le consommateur du producteur. Cette année, le réseau s’étoffe de 2 nouvelles adresses : la première à Plouégat-Guerrand, la seconde à Saint-Pol-de-Léon.

Épinard-fraise et poire de terre

Sandra Roncin, avec une branche étonnante d’épinard-fraise.
Sandra Roncin, avec une branche étonnante d’épinard-fraise.

Sandra Roncin produit des légumes à Saint-Pol-de-Léon avec son père, qui assure la partie plantes fleuries et aromatiques. « Depuis un an, le magasin à la ferme est approvisionné par nos produits, mais aussi par ceux d’autres producteurs », explique la jeune exploitante. Ainsi, se côtoient poivrons, tomates, mais aussi viande ou encore cidre. Un large panel qui permet au consommateur de faire le plein de bonnes choses. « Nous avons développé les vieux légumes, comme l’oca du Pérou ou les poires de terre. Les clients aiment savoir d’où provient la marchandise », avoue-t-elle.

Plus surprenant, l’acheteur sera perplexe devant des épinards-fraise, de la verveine ou encore plus d’une quarantaine d’espèces de menthe. « Nous menons des essais sur des espèces anciennes et oubliées ». Au total, l’exploitation dispose de 5 ha en production, dont 1 ha sous abris. « Le Finistère compte 62 sites « Bienvenue à la ferme », la Bretagne 257. Le nord du département est plutôt représenté par des producteurs, mais il existe aussi des fermes de restauration, de séjour ou de loisir », explique Catherine Auffret-Laurent, animatrice au comité départemental du réseau. « Le logo est maintenant connu par les clients, signe de produits du terroir », pense Sandra Roncin. La petite fleur jaune, facilement repérable, devient un véritable signe de qualité.

De nouveaux services

La productrice va bientôt mettre en place un nouveau système de distribution de sa production au service des consommateurs. « Des casiers réfrigérés permettront au consommateur de venir s’approvisionner 24 h / 24, 7 jours / 7. Avec différentes tailles de cases, de nombreuses références seront disponibles ». Fini le tracas du dimanche midi, quand la pénurie de pomme de terre pour le repas dominical pointe son nez… Autre saveur du terroir mais glacée cette fois, les produits lactés de Sophie Bellec et de Dorian Bourel, nouveaux adhérents installés à Plouégat-Guérrand. Glaces à la ferme, lait cru entier et autres yaourts sont proposés à la clientèle. « Le marché à la ferme sera l’occasion de présenter nos Paniers du Trégor, que le client pourra commander via Internet », note Sophie Bellec. Un fil rouge qui animera le département tout l’été, pour un moment convivial et gourmand. 

Les dates et lieux des marchés

4 exploitations organisent un marché à la ferme cet été, accompagné de nombreux producteurs de cidre, fromage, viande… Rendez-vous :
• Tous les mardis, de 16 h 30 à 19 h 30, du 12 juillet au 23 août, chez Marie-Thérèse Stéphan, à la ferme de Trouzilit à Tréglonou ;
• Tous les mardis, de 17 h à 20 h, du 19 juillet au 30 août, chez Françoise Petillon, à la ferme de Sainte Cécile à Briec ;
• Mercredi 20 juillet, de 16 h à 20 h, chez Sophie Bellec, Saveurs Glacées du terroir, Le Poder à Plouégat- Guérrand ;
• Samedi 6 août, de 15 h à 20 h, chez Sandra Roncin, Délices et Terroirs, Pen ar Prat à Saint-Pol-de-Léon.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer