Politique et Syndicalisme

Un identifiant bio breton

L’association Initiative bio Bretagne (IBB) fête ses 20 ans et fourmille de projets dont le plus concret est un identifiant spécifique au bio breton cet automne.

Cela fait 20 ans que l’association Initiative bio Bretagne (IBB) œuvre dans la région. « Nous sommes en train de passer de notre phase d’adolescent au stade adulte », ironise Pascal Le Guern, membre du bureau. « L’association est une plate-forme, un réseau d’entreprises et d’acteurs bretons souhaitant contribuer au développement et à la promotion de la filière agriculture biologique. Ouverte à tous les acteurs de la filière en Bretagne, IBB met en œuvre des actions réparties selon 3 pôles d’activité : la promotion de l’agriculture et des produits bio, l’animation des filières et la recherche-expérimentation », rappelle André Lagrange, président d’IBB. Stéphanie Carbantous, la nouvelle directrice dit avoir été attirée par l’aspect multi-acteurs, réseau de l’association. En effet, elle regroupe autour d’une même table les producteurs, transformateurs, distributeurs, prestataires de services, consommateurs et même l’enseignement agricole. « Cela permet d’échanger sur les problématiques de chaque intervenant de la filière, c’est assez unique et une vraie chance », confie le vice-président, Patrice Le Penhuizic.
L’association regroupe aujourd’hui 145 adhérents, contre 49 au moment de sa création. Les membres du bureau se félicitent du dynamisme D’IBB qui enregistre 24 nouvelles adhésions en 2014.

Les clients veulent du bio et du local

Plusieurs projets sont en cours, mais le plus concret est la création d’un identifiant Bio breton. « Le but est de répondre à la demande de nombreux adhérents et de consommateurs. Les clients veulent manger du bio et surtout du local. Cet identifiant sera lancé officiellement à l’automne 2015 », précise André Lagrange. L’association planche aussi sur le développement d’une solution logistique et collective pour l’approvisionnement des cafés, hôtels et restaurants. Enfin, le nouveau site internet vient d’être mis en ligne, il répertorie plus de 1 000 points de vente de produit bio dans la région. Nicolas Goualan

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer