Machinisme et équipements

Un kit simple pour récolter le tournesol

Le kit monté sur la barre de coupe des moissonneuses permet de récolter le tournesol, sans investir dans un cueilleur spécifique. Afin de cueillir les capitules de tournesol, Gaëtan Hémery a adapté le parc matériel existant, plutôt que d’investir dans un cueilleur spécifique. Un kit de la société Poget (79) vient s’adapter à la barre de coupe de la moissonneuse : les plateaux de 1,25 m avec profil en pointe asymétrique pour éviter les bourrages se fixent par pincement sur les doigts de la coupe à céréale. « On ne garde que 3 rangées de peigne sur la coupe d’origine, qui reçoivent des tôles pour ne pas bloquer les têtes », explique David Savina, commercial pour le concessionnaire Fimagri. « C’est une solution intermédiaire qui donne de bons résultats ». Suivant le développement de la culture, le commercial conseille d’adapter la vitesse d’avancement au champ. Concrètement, le temps de montage moyen d’un kit est estimé à 3 heures par le constructeur ; son coût est d’environ 6 000 € HT.

Préserver le grain et le débit de chantier

« J’observe que les machines à rotors sont plus adaptées. La moissonneuse évolue à 7 km/h dans le champ, le débit est de 3 ha/h », chiffre l’entrepreneur. Même constat pour David Savina, pour qui une machine axiale à 2 rotors récolte « des grains plus propres, sans les casser. Le débit de chantier est augmenté ». En récolte de tournesol, l’humidité doit, comme pour un colza, se situer à 9 %. Un taux d’impureté de 2 % est toléré.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer