Economie, marchés et gestion

« Un manque de cohérence sur le foncier »

Lors d’un point presse le 8 février à Lécousse, Florian Salmon et Patricia Pinsard, élus référents de la Chambre d’agriculture pour le territoire de Fougères et Vitré ont dénoncé certains projets d’emprise foncière sur leurs secteurs. « Nous ne sommes pas contre les projets mais il faut une logique globale prenant en compte l’agriculture qui est une activité économique importante sur les territoires », souligne Florian Salmon.
« À Fougères, il y a déjà le projet de contournement de Beaucé, qui va consommer entre 45 et 50 hectares de foncier. Mais en plus une concertation est aujourd’hui en cours pour un contournement de la ville au Nord. Il pourrait consommer près de 50 hectares de terres agricoles. Et ces chiffres ne prennent pas en compte les compensations à prévoir dans ce type d’aménagements… »

Et l’élu de se fâcher : « Nous souhaitons un seul contournement. D’autant plus que ces projets sont basés sur une prévision d’augmentation de la population de 1 % alors que dans les faits actuellement, elle est de 0,3-0,4 %. »

Des aménagements évitables

À Vitré, le manque de cohérence est aussi dénoncé. « Nous ne sommes pas opposés au contournement nord sur une première ceinture. Mais de nouvelles portions sur une 2e ceinture sont aussi étudiées… Ce n’est pas nécessaire. Le principe ‘éviter-réduire-compenser’ doit s’appliquer. La volonté de ne pas gaspiller le foncier agricole affichée par les élus ne s’applique pas dans les faits », reprochent Florian Salmon et Patricia Pinsard.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer