En bref

L214 dénonce les essais menés sur des «vaches à hublots» dans un centre Sanders

Dans une vidéo publiée le 20 juin, l’association animaliste dénonce les expérimentations menées sur des «vaches à hublots» par Sanders à Saint-Symphorien (Sarthe). «Leur estomac est perforé d’un trou de 15 cm de diamètre pour étudier leur digestion», explique L214. Dans son communiqué, l’association indique porter plainte contre le centre. «D’après la réglementation, les expérimentations sur les animaux ne peuvent être menées que s’il y a « stricte nécessité »», argue L214. La pose de hublot sur les vaches «fait l’objet d’une autorisation» du ministère de la Recherche, répond Avril dans un communiqué du 20 juin. Ce procédé est aujourd’hui «l’unique solution permettant d’étudier la digestion des protéines végétales», se défend le groupe.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer