Machinisme et équipementsSur abonnement

L’épreuve du banc a du bon

Selon une étude de l’Ademe (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), l’énergie représente entre 12 et 20 % des charges variables d’une exploitation. Pour diminuer ces consommations, et notamment celles en carburant, le contrôle au banc d’essai couplé à un bon réglage de moteur permet de connaître les performances du tracteur, et…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés
Voir plus d'articles

Peut vous intéresser

Close