À l'étranger

Taïwan : interdiction d’abattage, transport et vente de volaille pendant 7 jours

L’aggravation de la grippe aviaire H5N6 parmi différents sites d’élevage à Taïwan avec les baisses de températures soudaines du mois de février a conduit les autorités sanitaires taïwanaises à interdire tout abattage, transport et vente de volailles. Plus de 150 000 volailles ont été abattues suite à la découverte du virus parmi plusieurs cadavres retrouvés sur l’est de l’île. Suite à ces sept jours d’arrêt de vente, le virus semble s’être calmé et les activités reprendront dès le 24 février.

Un ban profitable aux grands exportateurs de volaille vers Taïwan que sont les États-Unis et le Canada, avec une exportation de 13 000 tonnes vers Taïwan au mois de janvier 2017. Les importations annuelles de produits de volaille ont atteint 164 000 tonnes en 2016, représentant une croissance de 45% en 5 ans. Depuis décembre 2014, le marché s’est ouvert aux volailles françaises et a commencé par exporter 817 000 EUR de produits vers Taïwan, mais s’est refermé très rapidement dû à la crise aviaire en France courant 2015.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer