Politique et Syndicalisme

Lait : les mouvements de protestation s’étendent à toute l’Europe

Après la France, d’autres éleveurs laitiers européens affirment leurs difficultés et sollicitent l’Union européenne.

« Partout en Europe les producteurs de lait font entendre leur voix. Que ce soit en France, en Espagne, en Belgique, au Portugal ou en Allemagne – la chute drastique des prix du lait jusqu’à 25 centimes le litre contraint les producteurs laitiers à descendre dans la rue », constate l’European milk board (EMB), le 30 juillet, dans un communiqué.

Pour une « solidarité » européenne

« Nous avons tout à fait conscience des difficultés des éleveurs en Europe. Il faut faire preuve de solidarité entre les éleveurs et les États membres », a déclaré le président luxembourgeois du Conseil agricole de l’Union européenne Fernand Etgen, le 30 juillet, à l’issue de sa rencontre à Paris avec le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll. Le président du Conseil agricole rencontre actuellement les différentes délégations européennes en vue de la réunion exceptionnelle du conseil agricole, le 7 septembre prochain. « Nous souhaitons que des décisions soient prises lors de ce conseil », a expliqué Stéphane Le Foll. Paris défendra notamment une augmentation du prix d’intervention sur le marché laitier, l’utilisation d’outils de promotion en porc, lait et viande bovine, ainsi que la constitution d’un groupe de haut niveau sur les perspectives de la filière laitière européenne. « Mon objectif est d’arriver avec une majorité le 7 septembre, annonce Stéphane Le Foll. Je pense qu’on n’en est pas loin ».

Des actions en septembre

« Le mouvement va plutôt se mettre en pause », a annoncé le président de la FNSEA Xavier Beulin, le 3 août. Cependant, pour « faire respecter les engagements » pris par les entreprises et le Gouvernement, une « manifestation massive » sera organisée à Bruxelles le 7 septembre, à l’occasion du Conseil européen exceptionnel des ministres de l’Agriculture.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer