GAB

Agriculture bio et enjeux climatiques
Côtes d'Armor

Agriculture bio et enjeux climatiques

Mercredi 6 mars, l’assemblée générale du Gab 22 a posé la question de la capacité de la bio à apporter…
Comment s’adapter au changement climatique ?
Energies et environnement

Comment s’adapter au changement climatique ?

Le réseau des agriculteurs biologiques, en partenariat avec le Groupe Yves Rocher, lance un programme de recherche pour adapter les…
Des productions européennes différentes en lait bio
Economie, marchés et gestion

Des productions européennes différentes en lait bio

La Frab et les Gab ont organisé des débats axés sur la dynamique de la filière lait bio, en France…
“Faire la bio de demain”
Côtes d'Armor

“Faire la bio de demain”

Mercredi 14 mars, les adhérents du Groupement des agrobiologistes des Côtes d’Armor (Gab 22) se sont retrouvés à Langueux pour…
La bio, très courtisée
Economie, marchés et gestion

La bio, très courtisée

La bio entre dans une nouvelle ère. De nombreux distributeurs s’intéressent à ses attraits. Une opportunité, à certaines conditions. L’enseigne…
En bio, nos repères ont changé
Côtes d'Armor

En bio, nos repères ont changé

Le Gaec du Gologouët est passé d’un système intensif à une conduite très herbagère valorisée par la conversion à l’AB.…
Les professionnels entrent en salle de classe
Côtes d'Armor

Les professionnels entrent en salle de classe

Pour la première fois dans les Côtes d’Armor, le Gab 22 a organisé une journée dédiée à l’agriculture biologique dans…
Lait bio : profiter de la situation du Nord-Finistère
Élevage

Lait bio : profiter de la situation du Nord-Finistère

Le Gab 29 s’est associé à la Chambre d’agriculture pour organiser des soirées de présentation de la filière lait biologique,…
Conversion bio : “Il faut d’abord écouter des gens compétents”
Côtes d'Armor

Conversion bio : “Il faut d’abord écouter des gens compétents”

Nadia et Patrice Hamoniaux, éleveurs à Créhen, témoignent sur l’indispensable préparation à la conversion. « Entre le 1er janvier et…
Garder la main sur les filières biologiques
Côtes d'Armor

Garder la main sur les filières biologiques

L’engouement des conversions en lait bio demande une structuration de la filière, sous peine de déstabilisation des marchés.
Bouton retour en haut de la page
Fermer