Côtes d'ArmorFinistèreIlle-et-VilaineMorbihan

Groupama : Assemblées générales 2021, garder le lien avant tout 

Dans le contexte de crise que nous connaissons, les assemblées générales locales et départementales de Groupama s’organisent à huis clos, en visioconférence ou en présentiel, en respectant les règles sanitaires en vigueur, notamment celles concernant la distanciation physique.

En raison de la persistance de la crise sanitaire et des mesures restrictives prises pour y répondre, le gouvernement a également pris des mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des entités, telles que les sociétés civiles et commerciales, les mutuelles, les coopératives, les associations, les fondations… Plusieurs adaptations exceptionnelles et temporaires avaient été apportées à leurs règles de convocation, d’information, de réunion et de délibération au printemps 2020. Le décret no 2021-255 du 9 mars 2021 proroge ces mesures jusqu’au 31 juillet.

La vie mutualiste s’adapte

À l’échelle du territoire de Groupama Loire Bretagne, ce sont au total plus de 390 assemblées générales de caisses locales et 6 assemblées départementales qui sont organisées chaque année. Ces temps d’échange et de partage sont appréciés par les sociétaires, et par les élus mutualistes qui œuvrent pour leur bonne organisation. La crise sanitaire impose donc à chacun de s’adapter pour garder le lien et entretenir l’esprit de convivialité qui illustre bien les valeurs de proximité et de solidarité de l’assureur mutualiste.

C’est dans ce contexte particulier que la fédération départementale du Finistère a organisé son assemblée générale le 16 mars dernier dans les locaux de Cap Stream à Ploudaniel. Cette assemblée générale s’est tenue à huis clos en présence exclusivement des membres du conseil d’administration.
À cette occasion, le président, Didier Goubil a été réélu à la présidence de la Fédération départementale du Finistère. Cette rencontre a permis de balayer une année 2020 fortement perturbée par la crise sanitaire et de revenir sur les faits marquants, tels que le soutien aux commerces locaux ou aux associations maladies rares du territoire finistérien.

Chaque vote compte !

Pour pérenniser son modèle mutualiste centenaire, Groupama invite ses sociétaires à voter en donnant leur pouvoir. En effet, bien que les assemblées générales des caisses locales du 1er  semestre se tiennent à huis clos, la participation des sociétaires est indispensable.

Le digital : nouvel outil au service des associations et des fondations

Les membres de la commission Fondation Groupama « Vaincre les maladies rares » du Finistère se sont quant à eux réunis virtuellement le 12 mars dernier pour remettre des dons aux associations qui œuvrent en faveur de la lutte contre les maladies rares. En effet, les 83 caisses locales du Finistère se sont mobilisées en 2020 et ont fait collectivement un don de 29 792 €. Un soutien de 5 000 € a été fait en faveur d’un projet de programme d’éducation thérapeutique du CHRU de Brest, l’association Vaincre la mucoviscidose du Finistère a reçu pour sa part 15 000 € de dons, et 6 792 € ont été versés à l’association Les enfants de feu. Cette réunion digitale a permis aux participants de se rencontrer et d’échanger sur les projets et actions de chacun. Un beau moment de partage et d’optimisme !

2 750 caisses locales Groupama réparties sur tout le territoire français
1 homme = 1 voix. Dans le système mutualiste, les sociétaires élisent leurs représentants au niveau local qui élisent à leur tour leurs représentants aux niveaux régional et national. Chaque décision importante fait l’objet d’une réflexion collective en amont dans le cadre des assemblées générales, conseils d’administration, commissions et réunions de travail. Plus de 300 000 sociétaires participent chaque année aux assemblées générales des caisses locales. Ils approuvent les comptes, sont informés sur les nouvelles offres et nouveaux services proposés par Groupama. Ils peuvent prendre la parole pour formuler leurs remarques et suggestions. 31 500 administrateurs sont élus pour représenter les 2 750 caisses locales. Les administrateurs locaux, tous bénévoles, sont des relais entre les clients et l’entreprise pour améliorer la qualité des offres, services et prestations.

Être proche de nos sociétaires

Ça a été une année compliquée, qui nous a demandé de l’énergie afin d’être encore plus proches de nos sociétaires. En période de difficultés, encore plus qu’à l’habitude, l’assurance prend tout son sens avec ce souci de proximité. Aujourd’hui, nous avons 61 agences dans le département, avec pour objectif que tout sociétaire soit à moins de dix minutes de l’une d’elles. Le soutien économique a été un axe important de l’année 2020. Les caisses locales se sont beaucoup mobilisées pour soutenir les commerces touchés pendant le premier confinement. Par ailleurs, ces caisses se sont aussi efforcées, pendant ces périodes, de maintenir du lien avec nos sociétaires les plus isolés et fragiles. Jean-marie Berthou, Directeur départemental

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer