En bref

Un lancement de saison inédit pour Groupama-FDJ

Pour sa 25e présentation officielle, l’Équipe cycliste Groupama-FDJ a renouvelé son exercice en le proposant pour la première fois au grand public grâce à un format digital inédit.

Entouré des animateurs Denis Brogniart et Louis-Pierre Frileux ainsi que de six de ses coureurs (dont les bretons Valentin Madouas et David Gaudu), Marc Madiot, manager général de la formation, est revenu sur une saison 2020 marquée par 21 victoires. Il a ensuite présenté les ambitions de son équipe pour la prochaine saison. À chacun son terrain, à chacun ses qualités pour un seul mot d’ordre : composer à chaque fois l’équipe capable de gagner sur tous les fronts !

David Gaudu va pour sa part continuer d’évoluer parmi les plus grands grimpeurs du peloton. Finistérien, il sera aligné au grand départ du Tour de France à Brest. Co-leader de l’équipe aux côtés d’Arnaud Démare, il cherchera à reproduire le même niveau de performance que lors de la Vuelta 2020, au niveau du classement général et des victoires d’étapes. Il sera notamment accompagné de son acolyte de toujours, Breton lui aussi, Valentin Madouas. Ce dernier, sur lequel les attentes sont hautes, aura par ailleurs les commandes du groupe sur les Classiques ardennaises. Appelé à de plus grandes responsabilités, il a toute la confiance de l’équipe cycliste Groupama-FDJ avec qui il a annoncé s’être réengagé jusqu’à fin 2024.

Nul doute que le grand rendez-vous de cette saison sera pour nous le grand départ du Tour de France 2021 dans la région. En effet, nous aurons la chance de pouvoir encourager les coureurs de Brest à Fougères, en passant par les routes des 4 départements bretons !

Depuis 120 ans, Groupama relève les défis du quotidien aux côtés des agriculteurs, indispensables au monde. Par ailleurs, depuis 3 saisons, le groupe accompagne aussi l’Équipe cycliste Groupama-FDJ et ses champions dans leurs exploits sportifs. Lors des différentes courses à étapes, Groupama crée un lien naturel et vertueux entre ces deux univers.

Focus sur l’alimentation des coureurs

Lors de la plupart des courses à étapes, le groupe mutualiste propose à des sociétaires agriculteurs de devenir, à cette occasion, les fournisseurs en fruits et légumes de l’équipe cycliste Groupama-FDJ. Le but : permettre la confection de repas aux qualités nutritionnelles élevées pour les coureurs et ainsi faire de leur performance une réussite collective.

Pour viser les plus belles victoires, chaque détail compte. Ainsi, le cycliste professionnel s’astreint à une discipline sportive stricte et suit un régime alimentaire très contrôlé. Se fournir directement auprès des producteurs, tout au long de la course, est gage de fraîcheur des aliments et de valeurs nutritives renforcées à chaque repas préparé pour les coureurs par les chefs cuisiniers de l’équipe.

Interview du tac au tac
Anne-Marie Guichard, présidente de la caisse locale de Quintin, a eu le plaisir d’accueillir David Gaudu dans son agence et de pouvoir mener un échange riche avec lui.

Bonjour David. Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle David Gaudu, j’ai 24 ans et je suis cycliste professionnel chez Groupama-FDJ.

Comment avez-vous connu Groupama ?

J’ai connu Groupama grâce à mes parents qui étaient sociétaires à la caisse locale de Landivisiau. Quand j’ai dû prendre ma première assurance auto, c’est donc tout naturellement que je suis allé chez Groupama.

Quelle relation avez-vous avec votre assureur ?

Groupama me permet d’envisager sereinement mes projets futurs, d’autant plus que j’ai la chance d’avoir une relation de proximité avec ma conseillère.

Bonjour Anne-Marie. Comment avez-vous appris que David habitait Quintin ?

La presse s’est rapidement fait écho de son arrivée sur la commune. Je me suis donc tout naturellement intéressée à sa carrière à partir de ce moment. En 2019, j’ai eu la chance de pouvoir l’approcher pendant le Tour de France. Plus récemment, j’ai suivi avec attention ses performances sur la Vuelta.

David, quelles sont vos ambitions pour 2021 ?

Cette année, mon principal objectif sera le Tour de France où je viserai le meilleur classement général possible.

Anne-Marie, un dernier mot ?

En effet, cette année nous aurons le plaisir de voir David passer près de chez nous lors du grand départ du Tour de France, j’espère qu’il pourra entendre nos encouragements !

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *