Élevage

Protégez vos animaux en sécurisant la transmission de vos alarmes

Malgré la modernisation du réseau téléphonique, comment rester certain de recevoir à temps les alarmes de télésurveillance des bâtiments d’élevage ? Des solutions existent.

La surveillance des élevages à distance est l’un des postes de travail qui ne doit pas souffrir de défaut. Dans les élevages porcins et avicoles, les animaux sont fragiles et sensibles aux variations de leur environnement comme les coups de chaleur ou les frayeurs collectives soudaines. Et vous ne pouvez pas être dans les bâtiments en permanence afin de surveiller vos cheptel.

Récemment, dans un poulailler, quatorze mille poules pondeuses ont été étouffées parce qu’un rongeur avait détérioré un câble électrique en provoquant ainsi l’arrêt du système de ventilation dans le bâtiment sans ouvrir le dispositif de protection électrique. Près de 1 250 porcs ont été étouffés dans les dix salles d’une porcherie d’engraissement. Le dispositif de ventilation s’était arrêté après le déclenchement du dispositif différentiel du bâtiment. Cette fois, l’alerte a été déclenchée mais l’éleveur, absent du site à ce moment-là, ne l’a pas reçue sur son téléphone à cause d’un transmetteur défaillant.

Afin de prévenir tout risque d’accident dans les élevages porcins et avicoles, il est nécessaire de fiabiliser la transmission des alarmes, en particulier contre les surtensions et les orages, de manière à s’assurer de la bonne réception des alertes à chaque instant. La sécurisation de la transmission peut se faire par le réseau filaire : Réseau téléphonique commuté (RTC), l’idéal étant de l’associer avec un GSM.

La fin annoncée du réseau RTC au profit de la technologie IP pose un problème de sécurité

Cependant, l’arrêt programmé du Réseau téléphonique commuté au profit de la technologie IP (Internet protocole) qui devient le standard mondial va poser des questions quant à la sécurisation de la transmission des alertes. Les box actuelles ne permettent pas une fiabilisation optimale de la transmission des alarmes notamment en cas de coupure électrique ou de synchronisation de la box par l’opérateur. Les box n’étant pas encore la solution idéale, il est indispensable de continuer à sécuriser la transmission des alertes afin d’éviter tout risque d’accident d’élevage.

La carte Sim « M2M » multi-opérateurs, à intégrer dans les transmetteurs

Au même titre que leurs cousines dédiées au grand public (les cartes Sim classiques), les Sim M2M sont des puces contenant un microcontrôleur de mémoire. Ce dernier permet de stocker des données ou des applications, puis de transmettre à travers un réseau spécifique ces informations en temps réel, et ce, quelle que soit la distance séparant l’émetteur du récepteur de l’information.

Cependant, là où les cartes Simgrand public sont conçues pour les objets du quotidien comme les Smartphones, les tablettes, montres connectées… les cartes Sim M2M sont, elles, dédiées spécifiquement aux objets connectés professionnels et aux projets industriels. Ce sont des cartes spécifiques qui permettent de faire communiquer les objets électroniques (alarmes, voitures, compteurs électriques…) avec des serveurs informatiques ou entre eux, dans le cadre de services. Ces cartes sont dédiées aux communications émises depuis une machine, d’où l’appellation M2M, Machine-to-machine. Il existe 2 types de cartes SimM2M, les cartes mono-opérateur et les cartes multi-opérateurs qui permettent de s’affranchir des dysfonctionnements d’un opérateur mobile en utilisant le meilleur réseau téléphonique disponible à un instant T.

Un partenariat Groupama

À l’heure actuelle, cette solution est l’une des seules qui permette un niveau satisfaisant pour sécuriser la transmission des alertes et données. C’est pour cette raison que nous avons souhaité vous proposer une offre préférentielle « tout compris » avec notre partenaire Matooma, leader dans
le domaine de la carte Sim « M2M ».

Pour en savoir plus, contactez votre conseiller Groupama

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer