Economie, marchés et gestionIlle-et-Vilaine

Être élue chez Groupama, c’est élargir son champ d’action

Convaincue par le mutualisme et les valeurs de proximité, Christèle Cochennec, restauratrice à son compte avec son mari est également administratrice à la caisse locale de Maure-de-Bretagne (35). Elle nous fait part de son engagement mutualiste dans son quotidien professionnel.

Fort de son savoir-faire mutualiste depuis plus de 100 ans, de son réseau de caisses locales et ses 5 600 élus, le mutualisme de Groupama Loire Bretagne est avant tout un mutualisme d’actions concrètes sur l’ensemble de son territoire. Socle de ce système mutualiste, chaque caisse locale est l’assureur de base des sociétaires de sa circonscription territoriale. À ce titre, elle dispose d’un compte d’exploitation, de fonds propres et d’un conseil d’administration impliqué dans l’activité des suivis des cotisations, de gestion de certains sinistres et d’actions de prévention.

Le Mutualisme à Groupama

Tous deux passionnés par leur métier, Christèle et Pascal ont toujours travaillé dans ce secteur. Après avoir tenu un premier restaurant semi-gastronomique à Bruz (35), le couple s’est installé à Maure-de-Bretagne (35) où ils ont repris le restaurant et traiteur, fabrication maison à Maure-de-Bretagne. « Mon mari et moi avons toujours souhaité travailler dans ce domaine et nous installer à notre compte. Très tôt, je me suis décidée à suivre une formation dans la restauration à quelques kilomètres d’ici au lycée Notre-Dame de Saint-Méen-le-Grand. Outre la gastronomie et le service, ce que j’aime dans mon métier c’est l’échange. La restauration est un métier très épanouissant, nous sommes amenés à rencontrer beaucoup de personnes d’horizons différents.

À Maure-de-Bretagne, nous avons la chance d’avoir une clientèle très variée. Cela nous permet de proposer plusieurs offres afin de répondre au mieux aux besoins de chacun. Par exemple, en semaine, nous proposons des repas chauds en salle ainsi que des plats à emporter. Cette dernière formule plaît beaucoup aux personnes âgées et aux actifs qui n’ont pas toujours le temps de s’installer en salle le midi. Le weekend, nous rencontrons un autre type de clientèle avec des repas de famille ou des repas de fête que nous servons au restaurant ou à domicile. L’esprit de service et la proximité sont très importants dans ce métier. »

restaurant-Arlequin
La salle du restaurant l’Arlequin de Christèle et Pascal Cochennec.

La proximité, une valeur essentielle à Groupama

« Ce sont ces mêmes valeurs qui m’ont convaincue de rejoindre Groupama, en tant qu’assurée dans un premier temps puis en tant qu’administratrice à la caisse locale de Maure-de-Bretagne. Avoir une relation de bienveillance basée sur l’échange et la proximité avec les conseillers sont très importants pour moi. Avant de devenir administratrice, l’esprit mutualiste m’était déjà ancré. Mon père agriculteur a longtemps été élu au sein de sa caisse locale. Si je suis actuellement administratrice, c’est grâce à la présidente de la caisse locale de Maure-de-Bretagne, Béatrice Raffegeau.

C’est elle qui m’a proposé de rejoindre le conseil d’administration en 2011. Elle venait déjeuner au restaurant de temps en temps. Un jour, elle m’a parlé de son engagement à Groupama, de la nécessité de renouveler les administrateurs et de composer un conseil le plus représentatif possible des sociétaires. Il y avait peu d’artisans-commerçants administrateurs à l’époque au sein de la caisse locale de Maure-de-Bretagne. J’ai donc accepté la mission.  Cela s’est fait assez naturellement et je ne regrette pas du tout. Je pense renouveler mon mandat l’année prochaine. Nous avons une très bonne équipe ».

Isabelle-Gerard-Groupama
De gauche à droite : Isabelle Gérard, conseillère particuliers, Christèle Cochennec, administratrice et Béatrice Raffegeau, présidente de la caisse locale et toute l’équipe de l’agence de Maure-de-Bretagne sont à l’écoute des sociétaires de Groupama.

Être élue à Groupama concrètement

« Dans une société où l’on est très investi par nos activités professionnelles, il n’est pas toujours évident de s’engager dans une activité parallèle. C’est d’autant plus vrai lorsque les horaires de travail sont décalés. J’essaie de faire en sorte d’être le plus disponible possible et participer à nos quatre réunions annuelles. On apprend beaucoup lors de ces rencontres et notamment sur les thématiques de la prévention des risques, les réflexes à adopter en cas de sinistre, les chiffres du secteur de l’assurance mais aussi sur l’entité Groupama. Je suis beaucoup plus attentive aujourd’hui à mes contrats et aux comportements que par le passé ! Cela m’a permis de m’ouvrir au monde de l’assurance. Le restaurant étant voisin de l’agence, il m’est déjà arrivé de jouer le rôle de relais entre les sociétaires et l’agence. J’apprécie avoir une activité en parallèle de ma vie professionnelle. Cela me permet de rencontrer de nouvelles personnes et de m’enrichir personnellement. »

Source
Groupama
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer