Productions Agricoles

Des sorties de jeunes bovins modérées à l’automne

La cotation française du JB U a clôturé le mois d’août à 4 €/kg de carcasse (+2 % /2014), après avoir perdu 2 centimes sur les deux dernières semaines. Même baisse pour le JB R qui est retombé à 3,79 €/kg fin août (+2 % /2014). Pénalisée par les sorties abondantes de JB laitiers et de vaches laitières, la cotation du JB O a perdu 3 centimes sur les deux dernières semaines du mois pour tomber à 3,38 €/kg. Les abattages, qui avaient été particulièrement contenus en juillet (-5 % /2014 sur les 5 semaines du mois, dont -8 % en JB viande et +4 % en JB laitiers) ont été plus importants en août (+1 % /2014, dont -2 % en JB viande et +8 % en JB laitiers) selon Normabev. Les sorties de jeunes bovins devraient rester modérées à l’automne. La BDNI dénombrait en effet 321 000 mâles de 18 à 24 mois au 1er juillet (-0,5 % /2014) et 581 000 mâles de 12 à 18 mois (+1,2 %).

Les importateurs grecs n’ont presque pas pu importer cet été en raison du contrôle sur les transactions financières mises en place par leur gouvernement fin juin. Mais depuis le 3 août, les procédures de contrôle ont été assouplies, permettant d’honorer des factures à l’étranger dans la limite de 150 000 euros sans devoir passer par la commission de contrôle. La Grèce, deuxième client de la France pour la viande bovine fraîche après l’Italie, constitue un débouché complémentaire : les clients grecs achètent notamment des avants de jeunes bovins et les Italiens plutôt des arrières. Les expéditions vers l’Italie ont néanmoins chuté de 8 % /2014. La demande allemande restait, quant à elle, dynamique alors que l’offre nationale était contenue. Source : Institut de l’Élevage

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer