Côtes d'ArmorProductions Agricoles

Légumes : Du collectif pour financer la recherche demain

À l’assemblée générale de Terre d’essais, station régionale d’expérimentation légumière, ses présidents sont revenus sur leurs questionnements concernant le financement de la structure à l’avenir. 

“Au niveau des modalités de financement, le désengagement de l’État est de plus en plus fort. Nous le regrettons, car investir dans la recherche, c’est investir pour l’avenir de la filière légumière en lui permettant de trouver les solutions techniques pour améliorer sa compétitivité. Le financement s’oriente de plus en plus vers un mécanisme d’appels à projets partenariaux. Nous avons, en Bretagne, les outils et les partenaires pour répondre demain à cette évolution. Mais pour cela, il faut trouver collectivement les mécanismes et fonctionnements les plus pertinents. Car, comme pour la mise en marché, c’est en restant collectif au niveau régional que nous saurons répondre aux défis de demain.

L’enjeu est de taille : faire évoluer nos modes de financement tout en conservant notre fonctionnement où les producteurs sont la base de la construction des programmes d’expérimentation. C’est cela qui rend notre action légitime, efficace et surtout utile pour les producteurs. L’innovation doit être à leur service pour que l’exellence technique bretonne continue à être gage de compétitivité et de développement économique de la filière légumière, ancrée sur le territoire Nord breton.”

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer