Côtes d'ArmorEconomie, marchés et gestion

Une formation pour s’adapter à l’après-quotas

« La disparition des quotas laitiers implique une réflexion encore plus spécifique sur les devenirs possibles de son exploitation », rappelle-t-on du côté de la Chambre d’agriculture qui propose de réfléchir sur la question en groupe.

Au cours de cette formation baptisée « J’identifie les futurs possibles pour mon exploitation dans le contexte après-quotas », après avoir échangé sur le contexte laitier actuel et les prospectives de la filière bretonne, l’objectif sera de « définir le cap pour chaque exploitant participant(e) à partir d’une méthode et d’un outil interactif. » Notamment en « identifiant les facteurs limitants au développement de l’atelier lait : bâtiments, traite, environnement, SFP, travail… En menant une réflexion sur les possibilités (techniques, économiques…) pour lever ces freins. » Cette session sera animée par Vincent Jégou, conseiller d’entreprise en production laitière et Solenne Dupré, conseillère Agro/BV à Lannion. Courant sur deux jours, elle offre la possibilité de réaliser une approche individuelle entre les deux dates.

En pratique

1er groupe : vendredi 14 novembre et mardi 16 décembre à la Maison de l’agriculture à Plérin. Infos et inscriptions : vincent.jegou@cotes-d-armor.chambagri.fr ou 02 96 79 20 15

2e groupe : mardi 18 novembre et vendredi 19 décembre à la Chambre d’agriculture de Guingamp ;

Infos et inscriptions : solenne.dupre@cotes-d-armor.chambagri.fr ou 02 96 46 62 60

Coût par participant : 42 € pour les deux jours (hors repas).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer